Rechercher parmi les 2 345 sociétés de la communication de Rhône-Alpes Auvergne

Qui
Une société, une personne
Quoi
Choisir un secteur
Actualité des sociétés du Guide
24 Janvier 2017
image
Mettez les points sur les i

Notre sensationnel roman-feuilleton, dont voici le premier épisode !

Il est tiré du savant mais très croustillant ouvrage Mettons les points sur les i (à paraître) de Matthieu Cortat, dessinateur de caractères et conseiller scientifique du musée.

Les Amis du musée se sont amusés à découper en épisodes palpitants ce roman de mœurs consacré aux 26 demoiselles de l'alphabet et aux signes dont ces coquettes s'enjolivent.

 

Épisode 1 : Le point

Discret mais essentiel
« Plus haut placé que Dieu et sur le ciel assis,
Je domine Sion, je domine Paris
Je marche avec l’éclair, précurseur du tonnerre,
Je me trouve en tous lieux, sans être sur la terre. »

Qui suis-je ?
Je suis le « point du i ».
 

Sans luı, la lecture devıent plus dıffıcıle, l’œıl glısse sur les lettres.
C’est d’autant plus le cas en latin qui, s’il est écrit en pattes de mouches gothiques, ressemble furieusement à un code-barres. Dans un tel style, un mot comme inuium (« inaccessible ») correspond à onze traits de plume parallèles !

 

 

Si les auteurs de l’Encyclopédie n’ont guère considéré le point du i que comme une « inutilité consacrée par l’usage », il a quand même permis aux pointilleux de « mettre les points sur les i » de leurs textes, une pratique qui n’était pas encore de rigueur dans l’écriture courante au milieu du XIXe siècle.
Napoléon Bonaparte aurait même confié cette tâche à un secrétaire ad hoc. Le même employé cumulait les fonctions, ayant aussi la charge des accents et de la ponctuation.

On peut noter en passant qu’il serait plus cohérent de « mettre les i sous les points », car une phrase prıvée de poınts reste lısıble, beaucoup plus en tout cas qu’une autre dans laquelle le pr˙nc˙pe ˙nverse est ut˙l˙sé…

Ôter certaines lettres d’un texte permet parfois d’en dire plus : « Mademoselle, à vore ! » se lit « Mademoiselle Sophie [sauf I], à votre santé [sans T] ! ».

Chers lecteurs, mettez donc les I sous les points et à bientôt pour le prochain épisode, très accrocheur puisque consacré au trait d’union.

 

| MUSÉE DE L'IMPRIMERIE DE LYON | Autres prestations