Débloque-Notes
Jacques Simonet
Directeur d'InterMédia
le 10 Avril 2016
Médias : nettoyage de printemps

 

 

Allez, hop ! Grand coup de karcher sur les médias régionaux.

Vous en avez assez des journaux, radios et télévisions qui revendiquent des chiffres de diffusion ou d’audience totalement bidon ? Nous aussi !

 

Pour le traditionnel poster des médias, encarté dans notre numéro spécial consacré aux médias, nous avons décidé de ne plus répertorier que les supports qui font certifier leurs chiffres par l’OJD (journaux et sites web) ou Médiamétrie (radios et télévisions).

Déjà, ces données prêtent parfois à contestation, car les méthodes de calcul sont complexes. Alors vous imaginez la crédibilité qu’il faut accorder aux déclarations des médias qui ne sont pas contrôlés par des organismes sérieux.

 

Nous sommes quand même bien placés, chez InterMédia, pour savoir que telle publication qui revendique 30 000 ex. — cherchez un peu, vous trouverez sûrement — ne dépasse pas les 10 000 — ou alors on parle de son tirage, et encore ce n’est pas certain. Hélas, même quand nous sommes sûrs que la déclaration est fausse, il nous est impossible de faire une évaluation incontestable.

Autant ne pas les publier.

 

Injection de botox

 

Le bidonnage devient général et atteint des proportions considérables. 

 

Il y a quelques années, les diffusions annoncées par les journaux étaient un peu « arrangées ». Disons que cela relevait du cosmétique. Nombre d’éditeurs sont maintenant passés à la chirurgie. Plutôt celle qui injecte du botox en quantité massive au risque d’une bouffissure grotesque que celle qui affine les traits du visage.

 

Le pire étant que les journaux qui se font contrôler, eux, ne peuvent cacher que leur audience a baissé ces dernières années. C’est la double peine.

Déjà défavorisés par un écart abusif avec des confrères moins scrupuleux, depuis la crise et la révolution numérique ils font de plus en plus pâle figure. Alors que les autres affichent un visage radieux. Même si l’on voit bien que le bronzage est un peu artificiel.

 

Pour dire les choses : à de rares exceptions prés, tous ceux qui ne font pas contrôler leur diffusion gonflent leurs performances. Certains font penser à des ballons de foire qui voudraient se faire aussi gros que des montgolfières.

Au risque d’exploser.